Sélectionnez votre pays

Nous agissons afin que ce qui compte fonctionne*

Importance relative

Nous disposons d’un processus rigoureux qui nous aide à comprendre ce qui compte dans nos activités, au regard de l'environnement et pour nos parties prenantes.

La bonne conduite dans les affaires

Notre engagement à être un citoyen du monde responsable repose sur une gestion efficace et durable de nos opérations et sur la production de biens et services permettant à nos clients de faire de même. Il nous tient à cœur d’« adopter une bonne conduite dans les affaires » et la manière dont nous obtenons les résultats escomptés est tout aussi importante que les résultats eux-mêmes.

Principaux sujets soulevés par les parties prenantes

Notre programme de développement durable repose sur une gestion proactive

Nous incarnons notre principe de bonne conduite dans les affaires en privilégiant les aspects du développement durable qui comptent le plus pour nos parties prenantes et pour nous. Nous avons analysé nos principales priorités en matière de développement durable, qui sont maintenant intégrées à nos stratégies de développement durable et d’établissement des rapports et servent de boussole à nos performances futures.

Notre première analyse des principaux sujets liés au développement durable a été achevée en 2014. Nous avons effectué notre première révision en 2017 pour nous assurer que l'ordre de priorité des enjeux est à jour.

Notre analyse a comporté les mesures suivantes :

  1. En nous basant sur les résultats de notre analyse de 2014, les questionnaires remplis par les clients et les actionnaires et les classements des principaux enjeux des parties prenantes, nous avons créé une liste de 28 sujets dans les domaines d'intérêt environnemental, social, de la responsabilité des produits et de la gouvernance.

  2. Avec le soutien d'une tierce partie, nous avons interrogé les principales parties prenantes internes et externes, notamment l’équipe de direction d'Eaton, les clients, les fournisseurs, les actionnaires et les ONG, afin de déterminer les domaines prioritaires.

  3. En plus de ces entrevues, nous avons examiné diverses informations tirées d'évaluations internes des risques, d'agences de classement et de notation, d'ONG et d'investisseurs et nous avons réalisé un sondage auprès du personnel sur des questions clés.

  4. Nous avons présenté les conclusions à notre équipe de direction. Cette dernière a émis des commentaires qui ont été intégrés à une liste finale de priorités sur le plan du développement durable.

  5. Nous avons examiné les données existantes et interrogé les équipes dirigeantes fonctionnelles pour mieux cerner notre situation actuelle, en évaluant notre stratégie, nos objectifs, nos indicateurs et nos performances et en élaborant des rapports au sujet de chaque enjeu.
Tout au long de notre processus, nous avons mis en œuvre les "Principes pour la détermination du contenu d’un rapport"de la GRI (Global Report Initiative) :

Délimiter nos priorités en matière de développement durable tout au long de notre chaîne de valeur

Pour comprendre les limites de chacune de nos priorités en matière de développement durable, nous avons recensé leurs impacts le long de notre chaîne de valeur. Dans le cadre de cet exercice, nous avons réparti nos impacts en trois groupes :

  • En amont
  • Interne
  • En aval

Dans le tableau suivant, nous avons représenté nos priorités actualisées et leurs limites.

Changements depuis 2014 : En raison de la place prépondérante que nous occupons dans le secteur de la gestion énergétique et de notre capacité à influer, par le biais de nos activités et de nos produits, sur des enjeux mondiaux tels que le changement climatique, nous avons renommé nos catégories de réduction des GES et de produits respectivement « Action climatique » et « Produits à impact positif », afin de souligner et de recadrer notre contribution aux principales mégatendances. La sécurité de l'information est également devenue un enjeu clé en raison de l'intérêt croissant des parties prenantes internes et externes à l'égard de la protection des données et de la cybersécurité. Bien que la transparence, la valeur économique, l'excellence opérationnelle, la gestion des risques et les déversements et rejets figurent toujours parmi nos préoccupations principales, ces éléments ont été retirés de notre liste des priorités en matière de développement durable.

Material issue

Boundary

Community involvement

Internal, Downstream

Disclosure

Internal

Economic value

Upstream, Internal, Downstream

Ethics and compliance

Upstream, Internal

GHG and emissions reduction

Internal, Downstream

Health and safety

Internal

Inclusion and diversity

Internal

Operational excellence

Internal

Products

Internal, Downstream

R&D and innovation

Internal, Downstream

Risk management

Internal

Spills and releases

Internal, Downstream

Talent management

Internal

Waste reduction

Internal

Water usage

Internal