Sélectionnez votre pays

Nous faisons fonctionner l’essentiel*

Matérialité

Nous avons développé des processus robustes qui nous aident à comprendre ce qui est important pour nos activités, l'environnement et nos partenaires.

Bien mener nos affaires

Le fondement de notre engagement à titre de citoyen du monde responsable consiste à fonctionner de manière efficace et durable, tout en offrant des produits et des services qui permettent à nos clients d'en faire autant. Nous avons le souci de « bien mener nos affaires » et la façon dont nous obtenons des résultats est aussi importante que les résultats eux-mêmes.

Principaux sujets d’intérêt pour nos parties prenantes

Une gestion proactive est le fondement de notre programme de développement durable

Nous concrétisons notre principe de bonne gestion de nos affaires en accordant la priorité aux enjeux de développement durable qui importent le plus à nos partenaires et à nous-mêmes. Nous avons analysé nos plus importantes priorités en matière de développement durable, et les considérons pour établir nos stratégies de développement durable et d'établissement de rapports, qui nous servent de boussole pour planifier nos performances futures.

Nous avons finalisé la toute première analyse de nos principaux points d’intérêt en matière de développement durable en 2014, et en 2017 nous avons offert notre première mise à jour afin de nous assurer du bon ordonnancement de nos priorités.

Notre analyse se composait des étapes suivantes :

  1. À partir des résultats de notre analyse de 2014, de réponses à des questionnaires remis par nos clients et actionnaires, ainsi que des des principaux enjeux soulevés par nos partenaires, nous avons dressé une liste de 28 sujets dans les domaines d'intérêt environnementaux, sociaux, de responsabilité des produits et de gouvernance.

  2. Grâce au soutien d'un tiers, nous avons mené des rencontres avec des parties prenantes clés internes et externes, y compris l'équipe dirigeante d'Eaton, des clients, des fournisseurs, des actionnaires et des ONG pour établir nos priorités.

  3. En plus de ces entretiens, nous avons passé en revue des évaluations internes des risques, des analyses d'agences de classement et de notation, d'ONG et d'investisseurs, et nous avons réalisé une enquête auprès de nos employés sur des questions clés.

  4. Nous avons présenté les résultats à notre équipe dirigeante, qui a émis des commentaires qui ont été intégrés à une liste finale de priorités en matière de développement durable.

  5. Nous avons examiné les données existantes et discuté avec des dirigeants fonctionnels afin de mieux comprendre notre situation actuelle, d'évaluer notre stratégie, nos objectifs, nos mesures, nos performances et nos rapports sur chaque enjeu.
Tout au cours de ce processus, nous avons appliqué les « principes de définition du contenu à communiquer » de la GRI :

Définir les limites de nos priorités en matière de développement durable tout au long de notre chaîne de valeur

Pour comprendre la limite de chaque priorité en matière de développement durable, nous définissons leurs impacts tout au long de notre chaîne de valeur. Lors de cet exercice, nous avons divisé nos impacts en trois groupes :

  • En amont
  • À l'interne
  • En aval

Dans le tableau suivant, nous avons répertorié nos priorités mises à jour et leurs limites associées.

Changements depuis 2014 : En raison de notre position de chef de file dans le domaine de la gestion de l'énergie et de notre capacité à influer sur les enjeux mondiaux comme le réchauffement climatique par le biais de nos activités et de nos produits, nous avons renommé nos catégories de réduction des GES et de produits « Action en faveur du climat » et « Produits à impact positif », respectivement, pour souligner notre contribution aux grandes tendances et nous permettre de la recadrer. Nous avons également ajouté la sécurité des informations comme problème clé en raison de l'intérêt croissant des parties prenantes internes et externes pour la protection des données et la cybersécurité. Même si la divulgation publique, la valeur économique, l'excellence opérationnelle, la gestion des risques et les déversements et rejets continuent d'être des domaines d'intérêt importants pour nous, ils ont été retirés de notre liste des principales priorités en matière de développement durable.

Material issue

Boundary

Climate action

Internal, Downstream

Community involvement

Internal, Downstream

Ethics and compliance

Upstream, Internal

Health and safety

Internal

Inclusion and diversity

Internal

Information security

Internal, Downstream

Positive-impact products

Internal, Downstream

R&D and innovation

Internal, Downstream

Talent management

Internal

Waste reduction

Internal

Water usage

Internal